Montreuil : l’esprit village aux portes de Paris

Montreuil : l’esprit village aux portes de Paris
mai 17, 2021 Gd Graphisme

Montreuil : l’esprit village aux portes de Paris

Article paru le 16 Mai 2021 sur le site seloger.com

Située en bordure de Paris, Montrueil reste une des étoiles montantes de la petite couronne parisienne et offre un marché immobilier très diversifié et pour tous les budgets. Son atmosphère à l’esprit village, son offre culturelle et son parc immobilier attractif séduisent de nombreux Parisiens. Un attrait renforcé par les aménagements du Grand Paris.

Une forte hausse des prix immobiliers à Montreuil

Reliée au centre Parisien par la ligne 9 du métro, Montreuil profite déjà d’une excellente connexion au réseau des transports parisiens. Nombre de cadres et de jeunes actifs trouvent dans les quartiers du Bas-Montreuil (métro Robespierre) une alternative intéressante aux tarifs parisiens. Catherine Callède, directrice de l’agence de chasse The Place To Be France, a suivi de près cet engouement : « C’est un quartier qui se prête à de nombreux projets immobiliers car il profite d’un parc très riche et plein de charme. De la maison d’architecte au T2 confortable dans un petit immeuble en brique, tout y est possible ! »

Mais plus à n’importe quel prix, prévient cette professionnelle de l’immobilier. L’évolution récente des tarifs moyens sur l’ensemble de la commune est de près de 8 % en deux ans, une tendance qui a fait grimper des tarifs déjà élevés dans ce secteur. « Dans tout le Bas-Montreuil, indique Catherine Callède, il faut désormais compter environ 7 000 €/m². Certains biens atteignent même 9 000 €/m². À ces tarifs, on peut gagner de la surface tout en s’offrant une vie de quartier très plaisante, à un autre rythme que celui du centre parisien. » D’autant que les taux d’intérêts n’ont jamais été aussi bas !

Environ 6 000 €/m² dans le centre-ville

Le centre-ville, qui accueille le célèbre cinéma d’art et essai le Méliès, de nombreux commerces et des rues piétonnes fraîchement rénovées, sont aussi un fort point d’attraction. Margaux Chassagnac, responsable du pôle biens d’investissements chez The Place To Be France, en décrypte les tendances : « T2, T3, charme de l’ancien ou lumière traversante en résidence récente, il y a l’embarras du choix ! Attention toutefois à comparer les tarifs, très hétérogènes dans le quartier. »

Au-delà de 7 000 €/m², il faudra veiller à ce que les finitions soient impeccables et les matériaux de très bonne qualité. Quant aux biens affichant des prix compris entre 5 000 et 6 000 €/m², « la plupart d’entre eux sont parfaitement situés, bien agencés et ne requièrent qu’un rafraîchissement ». Un excellent choix pour des investisseurs qui pourront louer leur bien aux alentours de 25 € le m².

Le renouveau du quartier Branly-Boissière

À l’horizon 2022, Montreuil profitera du prolongement de la ligne de métro 11 qui desservira les nouveaux arrêts Montreuil-Hôpital et La Dhyus, le long du boulevard Boissières. Le marché de ce secteur offre donc de très belles opportunités et Margaux Chassagnac nous donne le ton à travers une chasse immobilière récente. « Nous avons déniché pour Vincent, basé à l’étranger, un très joli 3 pièces orienté sud et parfaitement distribué, idéal pour une jeune famille ». Le bien, affichant 3 600 €/m², a été acquis à 234 000 € par le client. Désormais loué 1300 euros charges comprises par mois, ce bien situé à 150 m à peine du futur arrêt de métro La Dhuys, ne manquera pas de prendre de la valeur. « Le quartier se prête à de belles opportunités, explique Margaux, c’est pourquoi Montreuil n’a pas fini de faire parler d’elle ! ».