Alfortville, une ville qui compte beaucoup dans le Grand Paris !

Alfortville, une ville qui compte beaucoup dans le Grand Paris !
décembre 17, 2020 Gd Graphisme

Alfortville, une ville qui compte beaucoup dans le Grand Paris !

Article paru le 12 Décembre 2020 sur le site seloger.com

Offrant une belle variété de logements, d’infrastructures scolaires et d’équipements culturels et sportifs, Alfortville affiche un prix moyen de 5 000 €/m². Il est encore temps de profiter de belles opportunités dans cette ville montante du Grand Paris, où certains programmes neufs valent 7 000 €/m² dans le quartier de la future gare « Du vert de Maisons ».

Le Grand Paris Express s’installe à Alfortville

Mise en valeur par les chantiers du Grand Paris Express et la prochaine implantation de la gare « Le vert des Maisons » (ligne 15) à l’horizon 2025, Alfortville a déjà pour elle de nombreux avantages. S’étirant au sud du Bois de Vincennes, lovée entre la Seine et la Marne, la ville partage un arrêt de métro avec la commune voisine Maisons-Alfort (École Vétérinaire sur la ligne 8), mais aussi une station RER (ligne D), la reliant à la Gare de Lyon en moins de 15 minutes.

Le quartier Juillet Zola : comptez en moyenne 5 000 €/m²

Le quartier Juillet Zola, desservi par le métro dans sa partie nord et par le RER côté sud, correspond au cœur de ville. Commerces de proximité, marché en plein air, quais de Seine et espaces verts en font un centre vivant et attractif. Margaux Chassagnac, associée et responsable des biens d’investissement au sein de l’agence de chasse immobilière The Place To Be France, nous décrit l’ambiance de ce quartier : « Les nombreuses écoles implantées, mais aussi les équipements culturels comme le théâtre d’Alfortville ou le POC !, une infrastructure accueillant une salle de spectacle et une médiathèque flambant neuves, sont de très bons indices d’attractivité de ce secteur auprès des familles. L’ambiance est familiale, dynamique et jeune ».

Le parc de logements répond à une demande locative importante, notamment pour des T2, T3 et plus encore. « Il faut étudier les biens sans se précipiter, prévient Margaux, les différences de prix sont assez fluctuantes d’une zone à l’autre dans ce secteur. Je conseille de prendre en compte la distance avec les transports, les prestations offertes par le bien et tout son potentiel avant de se positionner. » Mais selon Maélia chasseuse à l’agence, tout acquéreur peut y trouver un avantage : « cela offre souvent la possibilité de négocier les prix immobiliers, il y a une marge de manoeuvre ».

Pour un investissement locatif, optez pour un 3 pièces

Maélia nous donne un exemple d’investissement locatif : « Pour Nicolas et Astrid, nos clients basés à l’étranger, nous avons déniché un 3 pièces de 48 m². Parfaitement distribué et situé, au troisième étage d’un immeuble des années 30, le bien demandait une rénovation. Nous l’avons entièrement gérée avec notre équipe d’artisans, afin d’en faire un appartement élégant, confortable et facile d’entretien. ». Le bien, acquis au prix de 216 000 €, soit 4 500 €/m², correspond donc à un investissement de 256 000 € après travaux. « Nos clients le louent aujourd’hui 1 300 € charges comprises par mois. ». Margaux conclut : « à Alfortville, il vaut mieux privilégier ce type de surface. Les prix des studios sont élevés (6 000 €/m² et plus) et ne garantissent pas un très bon rendement ni une plus-value intéressante à long terme ».

La future gare « Du vert de Maisons » transforme les quartiers sud

À cheval entre Maisons-Alfort et Alfortville, la future gare « Du vert de Maisons » annonce des transformations profondes dans les quartiers sud, Carnot et Petit Pont. Margaux témoigne : « ici, les programmes neufs sont légion et vont davantage intéresser de futurs propriétaires qui cherchent 3, voire 4 chambres et un grand séjour à eux ! ». Les tarifs appliqués varient dans ce quartier entre 4 000 € et 7 000 € et la chasseuse tempère « 5 000 €/m² est un prix raisonnable à Alfortville. Au-delà de 6 000 €, il est préférable de passer son chemin. ». Selon Maélia, ce quartier vaut le détour pour certains investisseurs : « pour les acquéreurs qui veulent des locations en Loué Meublé Non Professionel, ces quartiers sont intéressants sur des surfaces comme des T2, car le secteur va continuer à se développer. Le Grand Paris Express va accélérer le mouvement et la demande est déjà là ».